Nombreux sont ceux qui parmi nous semblent avoir du mal à gérer leurs dépenses de façon véritablement efficace, optimale, mais aussi et tout simplement de manière rationnelle en prenant en compte leurs moyens. On a toujours l’impression, une fois la fin de mois arrivée, d’avoir dépensé beaucoup plus que ce que l’on imaginait ! Tout ceci s’explique pour de multiples raisons : nos revenus en eux-mêmes, mais surtout nos besoins, notre rapport à l’argent ou tout simplement nos facultés à bien prévoir et calculer ! Il est temps d’essayer, en quelques points essentiels, de trouver des solutions pour mieux gérer son budget au jour le jour et de mois en mois.

Mieux gérer son budget au quotidien, pourquoi ?

Il est vrai que dans nos sociétés occidentales où tout pousse à la consommation, avec les solutions de découvert que nous proposent les banques, les crédits qu’il est possible de contracter, que ce soit pour des dépenses importantes ou plus futiles, tout semble à portée de mains… ou plutôt à la portée de notre carte de crédit ! Néanmoins, il est très simple de se laisser déborder et de perdre de vue la réalité de nos dépenses, ce qui nous mène parfois à des situations délicates. Gérer son budget de façon consciente est donc particulièrement importante, mais ceci n’est pas nécessairement synonyme de se priver !

Comment gérer son budget ?

La première chose à faire est de se fixer des budgets mensuels calculés sur nos besoins et ceux de notre famille. En étant au fait de la réalité de nos besoins mais aussi et surtout de leur coût concret, on obtient une meilleure idée de la valeur de l’argent, ce qui ne peut être que bénéfique pour mieux gérer son budget de manière générale. En fixant un budget courses, un budget essence, en calculant l’ensemble de nos charges afin de les anticiper et de ne pas avoir de prélèvements inattendus, on se donne une bonne idée de la partie des dépenses inévitables, ce qui nous permet d’avoir une vision de ce qui nous reste pour nos économies et nos dépenses moins essentielles.

Toute cette partie budgets fixes vous semble déjà vertigineuse ?

Pourquoi ne pas essayer de regarder dans le détail comment faire quelques économies supplémentaires : tous vos achats alimentaires sont-ils vraiment essentiels ?

Vos abonnements à tous ces services sont-ils vraiment utiles, et en faites-vous réellement usage ?

La deuxième partie primordiale concerne bien entendu la gestion de la part de nos revenus plus aléatoire : les dépenses non essentielles. Ici, un seul mot d’ordre : surveillez ! Il ne s’agit pas d’arrêter de se faire plaisir, mais comptez ce que vous dépensez et essayez de vous limiter, par exemple chaque semaine pour des vêtements : si vous achetez un nouveau manteau, attendez la semaine suivante pour vous offrir un nouveau pantalon ! Si vous désirez vous procurer un objet plutôt coûteux, tel qu’une toute nouvelle télé, gardez à l’esprit que de telles dépenses doivent être espacées dans le temps et rester relativement exceptionnelles.
Enfin, faites de votre mieux pour mettre de côté tous les mois. Quand bien même vous jugez difficile de faire des économies, gardez à l’esprit que des aléas peuvent survenir à tout moment. Ces petites économies pourront vous être d’une grande aide ! Optez par exemple pour une assurance vie qui vous permet de placer de l’argent mensuellement.