Faire des économies, c’est toujours très avantageuse. Cela permet en effet de faire face aux imprévus avec sérénité et de concrétiser ses projets dans le futur. Cependant, en mettant son argent de côté, il faut trouver le moyen de placement idéal qui peut vous permettre de le faire fructifier au maximum. Le choix en matière de moyen de placement ne manque pas. Mais il faut bien savoir lequel choisir.

L’épargne automatique

Optimiser votre épargne - MieuxGererSonBudget.frC’est une option d’épargne très intéressante et elle est désormais disponible auprès de plusieurs banques. Elle consiste à effectuer un virement automatique depuis un compte courant vers un compte épargne. Le titulaire des deux comptes est à même de choisir le montant du prélèvement. Pour certains, cette idée est simple et pratique puisqu’ils vont pouvoir faire des économies sans devoir à y penser.

Mais parfois, il peut nous mettre à découvert. Pour remédier à ce genre de problème, les banques offrent à leurs clients une autre alternative qui est de réguler le prélèvement automatique. Il ne doit ainsi avoir lieu que lorsque le solde disponible le permet.

Optimiser les intérêts sur les livrets d’épargne

Ouvrir un compte épargne, c’est une sorte de placement simple et efficace et qui, en prime, comporte peu de risque pour optimiser votre épargne. Le seul problème, c’est que le profit est souvent faible. Toutefois, il existe un moyen d’optimiser les intérêts. Le principe est tout à fait simple. Il suffit de respecter la règle des quinzaines. Elle consiste à effectuer le versement avant le 1er du mois ou bien le 16 du mois et de ne faire aucun retrait pendant les 15 jours suivant la date du dépôt. Ainsi, l’intérêt que vous recevez reste toujours à son niveau le plus optimal. Notons que la date de valeur varie selon le type de livret. Ainsi, il faut s’y informer avant de faire un dépôt ou un retrait.

Bien décortiquer toutes les conditions de son assurance-vie

L’assurance vie constitue aussi un bon moyen de placement pour optimiser votre épargne grâce à sa fiscalité avantageuse. Cependant, il faut bien le décortiquer pour bien en tirer profit. Des retraits appelés rachats dans ce domaine, sont non imposable et possible s’ils sont en dessous d’un certain seuil (4600 pour un célibataire et 9200 euros pour un couple) dès que le contrat dépasse plus de 8 ans. Par ailleurs, pensez également à négocier auprès de votre assureur les frais de versement sur assurance vie.

La bourse en ligne, une solution pour les connaisseurs

Investir en bourse sans devoir payer un frais de courtage exorbitant, c’est aussi possible actuellement. Comment faire ? Il suffit de s’adresser à un courtier en ligne. Gérer son portefeuille via le portail web d’une banque est effectivement un moyen de minimiser les frais sur les ordres passés. Acheter son portefeuille SICAV ou FCP en ligne est aussi très profitable. Cela permet de réduire les frais d’entrée. Mais malgré les différents types de conseils pour les néophytes en matière de placement en bourse, il faut bien s’assurer de bien maîtriser le concept avant de s’y lancer.