Le rachat de crédit est une nécessité pour les personnes ayant des difficultés dans le payement des mensualités de plusieurs crédits. Ce processus consiste à regrouper tous les crédits en un seul, ce qui fait que la personne n’a plus qu’à payer une seule mensualité. Cependant, comme pour les demandes de crédit, le rachat de crédits consommation nécessite des paramètres à évaluer pour le créancier. En effet, plusieurs facteurs tels les risques, la solvabilité et l’âge notamment entrent en cause avant la validation du rachat de crédit. Pour cela, l’organisme financier en charge du rachat de crédit évalue les historiques de crédit passé, présent ainsi que la situation financière de l’individu. Il veut s’assurer que la personne pourra vraiment rembourser le crédit effectué. Le créancier sera contraint de poser certaines questions pour connaitre les facteurs déterminants à la solvabilité. En plus, les exigences requises dépendent de l’établissement qui va racheter les crédits. Une banque est plus attentive contrairement aux autres services financiers.

La solvabilité du rachat de crédits

La solvabilité du rachat de crédits consommation se mesure en point en évaluant les facteurs et les informations récoltées concernant la personne. Les prêteurs offrent ainsi des points pour les raisons positives et en enlèvent pour les raisons de refus de la requête. En comptant tous les points au final, ils arriveront à une décision sur la réponse à la demande ou sur le moyen le plus convenable pour le financement. Les crédits de consommations diffèrent des crédits automobiles et les crédits immobiliers par son ampleur. En effet, une personne peut avoir plusieurs crédits bien que la somme ne soit pas aussi élevée que pour les deux autres crédits cités ci-dessus. Il est donc préférable de regrouper ces petits crédits en un seul mais avec une plus grande somme. Cela va permettre de stabiliser son revenu mensuel.

Les facteurs de la solvabilité d’un rachat de crédits consommation sont plusieurs. Certains facteurs peuvent hausser le nombre de points d’une personne ou au contraire le décroître. Parmi ces facteurs se trouvent l’âge de la personne qui effectue la demande. Étant donné que la source de revenu de la personne est le point essentiel déterminant l’accord du rachat de crédit ou non, une personne plus jeune peut facilement avoir un crédit de consommation. C’est surtout parce qu’elle peut payer une somme plus élevée que la personne quadragénaire. Ce qui fait que les points attribués à une personne plus âgée diminuent. L’établissement financier prend d’autres mesures de pointage une fois que le débiteur a plus de 65 ans. En résumé, si deux personnes, l’une jeune, l’autre plus âgée, avec la même situation financière effectuent une demande de rachat de crédit, le jeune a plus de chance concernant la recevabilité de sa requête.